Sélectionner une page

Pourquoi l’utilisation de l’application Natural cycles comme contraception naturelle a été un échec pour de nombreuses femmes.

Voilà ce qu’on lit depuis quelques jours :
« Elles utilisaient une application comme contraceptif à la place de la pilule : 37 femmes tombent enceintes ».

Je vais vous décrire ma stupéfaction et pourquoi je déconseille fortement Natural cycles app. D’autres sont beaucoup plus fiables et didactique.

natural cycles avisVoilà ce qu’on lit partout sur les réseaux sociaux depuis quelques jours … Mais à part un gros titre affolant, les articles ne sont jamais très poussés et survol le sujet. De quoi renforcer les amalgames entre les différentes techniques de contraception naturelle ….

D’autres sont beaucoup plus fiables et didactique comme Symptofree !
Alors ces « 37 femmes suédoises » sont-elles les seules, pourquoi cette application a-t-elle faillie ?

 

**Première approche : le site internet

natural cycles application méthode des températures birth control

Sur le site de l’application Natural cycles on voit une femme prenant sa température en buccal dans son lit. Il suffit de prendre sa température tous les matins et l’application fait tout pour nous !
Sur celui-ci on découvre qu’il s’agit de la méthode des températures, et uniquement de celle-ci. L’indice de fiabilité à la hauteur des 93% répond à une étude apparemment réalisée en interne…

De plus l’application est gratuite le premier mois puis devient payante mensuellement (8,99€/ mois !).
Il n’y a aucune réelle information sur pourquoi et comment on peut détecter la fertilité, sous-entendu qu’il s’agit d’un algorithme très compliqué, il faut donc faire confiance en l’application.

 

**Seconde approche : Natural Cycles app

 

natural cycles app

En téléchargeant l’application j’attendais quelques explications sur la prise de température, pourquoi celle-ci permettrait de savoir quand nous sommes fertiles..etc.
Il suffit de télécharger l’application et de la lancer pour mieux comprendre de quoi il s’agit.
Dès l’ouverture de celle-ci on doit donc répondre à une série de petites questions sur la durée de nos cycles, notre poids, taille, etc. puis une vidéo d’explication se lance : 1min 20 pour expliquer comment prendre sa température et utiliser l’application … ça me parait un peu léger.

Ah oui en effet ça ne m’étonne plus vraiment que le taux d’échec soit aussi élevé : rien sur où prendre sa température, de quelle manière, les évènements qui influencent celle-ci (maladie, soirée arrosées, trop peu dormi, etc.). En plus, l’application considère qu’un écart de 2h sur les horaires de prise est un petit écart … Ce qui est juste énorme surtout pour les femmes chronosensibles comme moi !
Suite à cela, les explications prennent fin, ca a l’air simple, vu comme ca.

 

 

Enfin, quand il s’agit de rentrer nos données quotidiennement, on est limité à : noter la présence de saignement, si le test d’ovulation est positif (si on a besoin de faire un test d’ovulation pour vérifier celle-ci, a quoi bon prendre sa température tous les jours), si on a eu un rapport et si la température nous semble déviante. Absolument rien du tout sur la glaire, la présence d’évènement particulier, et autres signes (position du col, seins douloureux).

****Mon avis :

Natural cycles application joue sur l’ignorance des femmes sur leur cycle, et la maintient.

La femme est incapable de déterminer seule pourquoi elle passe d’une phase à l’autre et donc n’a aucun recul. Ce qui est, à mon sens, très dangereux. Pour une femme qui n’a pas eu de cours ou d’enseignements sur ce sujet et qui commence uniquement avec cette application sans connaître son cycle, elle peut commettre toutes les erreurs entraînant une grossesse indésirable.

Le manque d’explication sur la pratique : Encore faut-il que la température soit prise correctement (buccale, anale ou vaginale), à la même heure, et sans évènements perturbants. La vidéo et les photos du site incitent la prise de température en buccal car beaucoup plus glamour que les autres prises mais certaines femmes ne peuvent interpréter leurs températures via cette prise , celle qui dorme la bouche ouverte ou boivent de l’eau la nuit par exemple. En plus le thermomètre devrait être mis sous la langue pour que la prise soit correcte tandis que rien ne précise ce détail dans la vidéo. Bref, il y a encore ici un gros manque d’information !

La méthode des températures seule ne permet absolument pas de déterminer avec fiabilité une ovulation si elle n’est pas complétée par l’observation de la glaire et/ou la position du col de l’utérus. Le choix de cette méthode est surement stratégique car plus attrayant qu’une méthode proposant d’observer sa glaire, mais le choix de cette méthode associé aux manques d’explications renforce les risques !

Enfin, ce prix injustifié : se libérer de la pilule et autres contraintes externes pour dépendre totalement d’une application payante tous les mois est une aberration. Votre ovulation vous coûte 8,99€/ mois jusqu’à la ménopause…
Vu le prix je comprends mieux pourquoi on n’explique pas aux femmes comment interpréter simplement leurs températures seules.
Si celles si découvraient les quelques règles simples sur l’interprétation de la température elles n’auraient plus besoin de l’application. Il faut donc renforcer l’ignorance et le mystère du cycle féminin derrière des algorithmes très complexes.

Natural cycles app surf à mon avis sur un besoin profond des femmes de tendre vers des options plus naturelles, sans réellement se soucier des conséquences

et du préjudice que ces événements vont avoir sur les autres contraceptions naturelles … Il est évident que les médias n’iront eux pas chercher la différence entre les différentes techniques et tout mettre dans le même panier.

Mes conseils :

  • Soyez vigilantes sur les méthodes proposées : la méthode sympto-thermique est aujourd’hui la plus fiable.

  • Renforcez vos connaissances : Son efficacité repose aussi sur la compréhension et l’autonomie face à nos observations. Une femme qui veut une contraception 100% naturelle, peut estimer être en sécurité face à une grossesse indésirée si elle connait parfaitement le cycle féminin, qu’elle est capable de créer ses cyclogrammes elle-même et qu’elle connait les éléments pouvant interférer son cycle

  • Méfiez-vous des applications payantes mensuellement.

  • Si vous voulez une super application, je vous conseille Symptofree. Gratuite, le manuel d’explication est téléchargeable gratuitement.

  • Et surtout n’utilisez pas Natural cycles avis d’une experte en contraception naturelle.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :