Sélectionner une page

L'art de vivre sa fertilité dr. rötzer

L’art de vivre sa fertilité ou comment gérer son cycle menstruel de manière fiable

La méthode « Rötzer » sympto-thermique
Pour mon article me voilà à lire sous un nouvel angle ce livre que j’ai déjà eu l’occasion de lire plusieurs fois. C’est simple, pour moi ce livre représente un indispensable de la contraception naturelle par la méthode symptothermique (symptothermie).

Qui est le dr. Rötzer ?

Le dr. Rotzer, comme expliqué dans son livre, a étudié le cycle féminin grâce à sa femme. Suite à ses observations, il fit de nombreuses recherches pour comprendre le lien entre la glaire cervicale et les différentes phases du cycle, il détermine par la suite le lien avec les températures. Il est à l’origine de la règle des 3 températures hautes nécessaires à la fermeture de la fenêtre de fertilité associée à l’arrêt de la production de la glaire cervicale. En combinant l’interprétation de la glaire cervicale et des températures il devient le père de la méthode sympto-thermique, repris aujourd’hui par de nombreuses écoles. L’art de vivre sa fertilité est un enseignement pédagogique et clair de sa méthode.

 

Comment s’articule ce livre :

  • Dans une première partie, le dr. Rötzer explique phase par phase la mise en pratique de la méthode, comment faire nos annotations dans le cyclogramme, comment s’observer, prendre sa température … bref, la première partie suffit pour mettre en pratique. Pour une débutante je trouve ça accessible et pratique car expliqué progressivement du premier jour des règles à la phase d’infertilité absolue et dans l’ordre.
  • Ensuite une explication du cycle féminin, l’essentiel y est présenté de manière claire et pédagogique
  • Puis enfin une série de cas présentée sous forme de graphique avec les explications
  • Des annexes
  • Puis une petite note d’histoire qui permet de comprendre l’origine de cet enseignement et des autres méthodes.

Ce que j’ai aimé :

Pour celles qui veulent se lancer dans la symptothermie, L’art de vivre sa fertilité est à mon sens l’ouvrage  le plus complet, on y retrouve des explications de cas particuliers comme l’arrêt de la pilule, la pré ménopause, …. L’ensemble à une certaine cohérence et si on se concentre bien pour la lecture que l’on connait bien ce livre je crois que la méthode n’a plus vraiment de secret pour nous.

  • La manière dont le cycle féminin est expliquée est assez claire
  • L’étude des cas particuliers mis séparément permet de nous y référer à tout moment si l’on observe des évènements atypiques dans notre cycle. Je pense que c’est le livre à toujours avoir sous la main lorsque l’on est débutante car il répond à de nombreuses questions, d’ailleurs pour toutes celles qui souhaitent devenir conseillère, sa lecture est obligatoire pour beaucoup d’école
  • Très complet
  • Pas trop gros donc ne fait pas peur
  • On retrouve certains éléments que l’on ne retrouve pas dans d’autres ouvrages
  • Pas nécessaire de lire tout pour commencer à s’observer, la première partie permet déjà de démarrer

Les points négatifs :

  • Certainement à cause de la date à laquelle ce livre a été écrit, le dr. Rötzer incite à la pratique du « stop pipi » appelée dans son livre Exercice de Kegel (p.56) : en tant que kinésithérapeute en rééducation périnéale, je vous déconseille fortement cette pratique qui a été reconnue depuis de nombreuses années comme néfaste. Le « stop pipi » (bloquer le jet d’urine lors de la miction par la contraction du périnée) est fortement déconseillé car il entraîne un dérèglement de l’appareil urinaire. Aujourd’hui il existe d’autres méthodes et pratiques pour muscler son périnée et avoir conscience de cette partie de notre corps.
  • Le jargon : quand on découvre l’approche tout ces termes peuvent parfois être effrayants et lourds, notamment les abréviations « G » « G-bo » sommet, etc. Tout étant bien expliqué au début du livre, il suffit de prendre son temps pour s’y référer quand une notion ne nous parle pas. Mettre en pratique cette méthode c’est mettre des mots sur des états de notre corps que l’on n’a jamais qualifiés auparavant, mais une fois cette nouvelle langue parlée, tout devient lipide !
  • Les graphiques que je trouve lourds et pas clairs.
  • Dans la dernière édition de l’art de vivre sa fertilité, j’ai retrouvé quelques petites phrases par ci par là que je trouve quelque peu moralisatrices, comme beaucoup de bouquins dans ce domaine : « Nous déplorons vivement cette attitude » p.67 ou alors «si les femmes s’étaient appliquées… » p .68. Peut-être est-ce une mauvaise interprétation de ma part ou un peu de jugement de la part de l’auteur mais à mon sens il y a des manière plus respectueuses et joyeuses pour inciter les femmes que nous sommes à opter pour ce genre de technique.
  • Sur le sujet de l’autopalpation (p.82), notamment quotidienne, il manque pour moi une note pour prévenir les femmes de la fragilité du col (jonction entre l’exocol et l’endocol). Il s’agit d’une région très sensible et il faut vraiment éviter d’abimer cette zone surtout lorsqu’on veut apprécier l’ouverture du col !
  • On retrouve une critique de la méthode Billings à plusieurs reprises que je trouve très peu objective, et ne fait pas vraiment l’objet de ce livre. Sans même connaître la méthode, les femmes peuvent déjà avoir un a priori négatif de celle-ci. Cette méthode répond à d’autres critères et d’autres règles d’interprétations et j’invite les femmes qui s’intéressent au sujet de la contraception naturelle à se sentir libre d’explorer toutes les méthodes fiables pour envisager la solution qui leur parle le mieux, sans préjugés mais avec un esprit critique.

Ceci dit, ces éléments ne retirent rien à la qualité des explications et des informations que l’on y retrouve qui sont essentielles et passionnantes. Ceci n’est évidement que mon point de vue ! L’art de vivre sa fertilité est une référence incontournable de la symptothermie.

Ce qu’il faut retenir :

  • Riche en information, très complet et bien expliqué
  • A lire plusieurs fois si vous voulez mettre en pratique la méthode sympto-thermique, c’est un ouvrage de référence
  • Attention quand même comme dit précédemment à la partie sur la méthode de Kegel que je déconseille, préférez d’autres techniques comme la pratique d’abdo en hypopressif, l’utilisation d’œuf de yoni, etc.
  • J’aime et je recommande L’art de vivre sa fertilité notamment pour découvrir la contraception naturelle.
%d blogueurs aiment cette page :